Category

Pays de maux

Du glycol dans La Marne : “Laisse faire Charles… “

By | Pays de maux, Tapage 45
Depuis près de 9 ans, Aéroports De Paris (ADP) pollue les cours d’eau en aval de l’aéroport en dégivrant les avions avec du glycol… avec l’aval des services de l’Etat qui chaque année lui renouvelle son autorisation de polluer…

Pour permettre  à l’aéroport Roissy Charles de Gaule de faire décoler ses avions même par grand froid, Aéroport de Paris (ADP) s’est équipé depuis 2012 de plateformes de dégivrage et arrose les avions d’un mélange d’eau et de glycol. Cette substance, dont la composition fait l’objet d’un secret industriel interdisant ainsi d’en évaluer la dangerosité, ruissellle ensuite le long des pistes puis est collectée directement par le réseau des eaux pluviales, c’est à dire qu’elle est déversée depuis 9 ans directement dans les cours d’eau !
(La suite de l’article est réservé aux abonnés)

Santé publique en Île-de-France : le Nord et l’Est impactés

By | Pays de maux, Tapage 43

Carte extraite (p80) du Rapport « Question de Santé » publié par  l’Observatoire Régional de Santé d’Ile de France (ORS) en avril 2017.

Nous vous conseillons de parcourir ce document et ses très nombreuses cartes fort instructives. Elles confirment que la santé des populations des territoires du Nord-Ouest de l’Ile-de-France est fortement impactée par les diverses formes de pollution urbaine et les activités industrielles de la capitale et de sa banlieue. Pour complèter la lecture de ces cartes, il faut garder en mémoire que les vents dominants, en Ile-de-France, vont d’Ouest en Est…

Terzéo : L’Etat joue la montre

By | Pays de maux, Tapage 41 | No Comments

Les citoyens sont remontés, les élus les suivent, comment l’Etat pourrait-il passer en force ? En gagnant du temps…

Le projet Terzéo n’est pas le projet le plus impactant pour l’environnement en Seine-et-Marne… après tout, 1 millions de tonnes de gravâts en 40 ans, c’est moins que la quantitié de d’ordures ménagères déversée dans le site de la REP Véolia à Claye Souilly… en un an ! Mais néamoins, il a su mobiliser les habitants et ça c’est une vraie victoire contre l’inertie qui caractérisait notre territoire et qui autorisait toutes les lâchetés de la part des cols blancs parisiens à l’égard de l’Est !

Read More

Place Henri IV/Meaux : la grogne monte…

By | Pays de maux, Tapage 40 | No Comments

Sept ans, un plan Marshal et 4 millions d’euros (9, selon le Collectif Place Henri IV) plus tard… toujours aucun avenir précis pour le centre urbain meldois.

Ça commence à coûter cher l’indécision et à lasser les habitants, surtout ceux qui s’attachent bêtement aux vieilles pierres… Car effectivement, la première pierre angulaire du sujet est la prison, qui date du Second Empire (1854-1857) et présente d’évidentes qualités architecturales et donc patrimoniales. Sa réhabilitation en espace dédié à la culture a été évoquée,  mais le musée de la Grande Guerre ayant vidé les caisses, la CAPM a dù y renoncer… La ville cherche désormais à la refourguer à un investisseur privé. Mais le temps n’arrangeant pas les vieilles bâtisses inoccupées, encore quelques années de tergiversations et la démolition sera inévitable.

En savoir plus :

> ancienne prison de Meaux avant reconversion (site de la région l’Ile-de-France)
> collectif place Henri IV

Illustration : merci au Collectif Place Henri IV

Le film “La sociale” au Ciné-club de Quincy-Voisins le 17 mars

By | Pays de maux | No Comments
Il y a 70 ans a été inventé un moyen de permettre à tous les citoyens d’avoir un égal accès aux soins. Venez redécouvrir comment est né un modèle social qui constitue une avancée majeure dans l’histoire contemporaine.

Tapage, en partenariat avec le ciné-club de Quincy-Voisins, vous propose une soirée autour du dernier film de Gilles Perret : « La Sociale ». Après la projection du film, les spectateurs pourront échanger avec des membres de l’équipe du journal qui ont élaboré un dossier spécial sur la Sécurité Sociale dans le numéro 40 de « Tapage » (mars 2017). Il est conseillé de réserver (avant le 15 mars) à l’adresse : contact@tapageameaux.fr – Entrée : 6€ (pour les non-adhérents au Ciné-club).

Vendredi 17 mars 20H30 – Salle Jean Ferrat à Quincy-Voisins. (Avenue Foch, derrière la station-service).

Tapage radio

By | Pays de maux | No Comments

Le journal Tapage a été invité par Radio Lézart, à venir discuter de la crise “perpétuelle” actuelle.
Une présentation complète du système économique mondialisé qui n’oublie pas d’insister sur les dégâts de la spéculation financière et de la dérégulation.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/246199798″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”200″ iframe=”true” /]

Débat sur Radio Lezart : la crise perpétuelle ?

By | Pays de maux | No Comments

Logo_RadioLezartPirateHD-290x290Vendredi 5 février, à 20H30, le journal Tapage est invité par la MJC de Noisiel et l’association Turbulences à l’occasion d’un débat, sur Radio Lezart qui aura comme objectif d’éclairer la crise économique actuelle sous un angle différent de celui des médias dominants. La crise actuelle est-elle un phénomène naturel ou une construction politique ? D’où vient-elle ? Qui frappe-t-elle ? A qui bénéficie-t-elle ? Quels outils sont nécessaires pour en sortir ?

> Ecoutez l’émission

Café-citoyen à Meaux, le 9 février : laïcité & religions

By | Pays de maux | No Comments

coupleZFaisant vivre la tradition française du débat public, la Brûlerie redeviendra un  Café-citoyen, mardi 9 février  à 20h. Animé par le journal Tapage, il portera sur le théme : « Laïcité et religions ».
Les tragiques événements de Charlie et du Bataclan reposent la question de la coexistence du phénomène religieux et de la République. La loi de 1905 est-elle suffisante pour régler cette question ?  Quelle définition donner à la laïcité ? Comment éviter la fracturation du corps social en communautés qui s’affrontent ?

Venez faire vivre la démocratie ! Elle s’use quand on ne s’en sert pas !

“La Brûlerie” 4, Petite rue Saint-Christophe, Meaux.

Libre parole à la Brûlerie

By | Pays de maux | No Comments
coupleZLe premier café-débat citoyen organisé et animé par le journal Tapage s’est tenu mardi 17 novembre à la Brulerie.(Meaux). Il a réuni une vingtaine de personnes autour du thème de la citoyenneté. 

L’équipe de Tapage tient à remercier Fred pour son accueil ainsi que l’ensemble des participants.
Les  échanges ont fait apparaitre une forme de désarroi idéologique et politique dans la période actuelle. Le mode de fonctionnement liberal et capitalistique trouve incontestablement ses limites et crée par ses contradictions un fort malaise social sur fond de chomage de masse, de précarité salariale, de services publics dégradés. De nombreux témoignages sont venus relayer ce constat notamment dans les secteurs emblématiques de la santé, de la securité sociale et de la petite enfance. 

Mais les réponses ne sont pas simples et l’offre que présentent les partis politiques traditionnels n’inspire plus la moindre confiance ni le moindre enthousiasme. Une idée est revenue à de multiple reprises : il faut repenser les alternatives et commencer de nouveaux modes de résistance qui passent certainement par le tissu associatif, l’éducation populaire et l’engagement citoyen. Tapage essaie de contribuer modestement à cette nouvelle dynamique. Les participants ont été unanimes à saluer cette initiative et ont souhaité qu’elle se renouvelle régulièrement.
N’hésitez pas à nous contacter pour livrer vos impressions, faire des suggestions ou mieux, écrire un article sur un sujet qui vous tient à coeur.

Amicales salutations 

L’équipe de Tapage