Category

Non classifié(e)

Confinement : faites-vous livrer par des producteurs locaux !

By | Non classifié(e)
En période de confinement, faire ses courses alimentaires auprès de producteurs locaux c’est facile (puisque nous sommes toute la journée à la maison), c’est sans risques et c’est meilleur !

Pour les habitants des alentours de Meaux, voici donc quelques adresses de producteurs locaux qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leurs produits. (Retrait sur place ou livraison chez vous).
Si vous connaissez des producteurs des environs, merci de nous faire parvenir leur nom et contact afin que nous les ajoutions ici.
Profitez de ce confinement pour découvrir les produits naturels de votre région et vous préparer de bons petits plats !
(ouvrir l’article pour lire la suite)

Read More

Tapage 51, est là !

By | Non classifié(e), Tapage 51

Le mot  « Culture »  est polysémique : il peut avoir plusieurs sens. Mais au-delà de l’érudition qu’elle évoque parfois, la définition du périmètre de la culture est un enjeu important qui a occupé de tous temps les philosophes (P 10) mais aussi les politiques (P 4, 5 et 12). Il doit cependant être évident pour tous que la culture a un rôle déterminant dans nos sociétés. D’abord, elle produit des mythes qui fondent nos  comportements (P8 et 9). Ensuite elle permet aux écrivains et aux journalistes de nous éclairer sur notre époque (P18) et de prévoir les risques qui nous guettent (P6, 14 et 15). Enfin – et le mouvement des gilets jaunes en est peut-être une illustration – tout mouvement social qui se détourne d’une culture théorique et historique a de fortes probabilités  de se retrouver rapidement dans une impasse (P16).

Vous voulez le lire maintenant ?

Abonnez- vous en ligne (10€ par an) pour télécharger le pdf de ce numéro d’hiver et accédez à l’intégralité de la collection des 50 numéros de Tapage.
Vous êtes abonné ? rendez-vous ici
Bonne lecture et à bientôt !

Jeunes sous emprise : l’endoctrinement par le Net

By | Non classifié(e)
Le net est un redoutable outil de propagande aux mains des extrémistes. La rapidité de diffusion, l’ampleur de l’audience, le ciblage des internautes par les algorithmes, l’interactivité sous couvert d’anonymat. Il permet de toucher les plus désenchantés et les plus vulnérables dans leur intimité, il étend son influence en multipliant les connexions en réseau tout en laissant croire à chacun qu’il est l’objet unique de l’attention.

La toile devient ainsi l’univers où se projettent les frustrations et où se déploient les rêves, parfois les plus délirants. L’emprise mentale prospère sur la victimisation de ceux qui se sentent humiliés, atteints dans leur dignité et leur identité. La religion surgit souvent au cœur de cette blessure.
Les pouvoirs publics tentent de lutter contre le cyber-endoctrinement, notamment en bloquant certains sites. Toutefois, la fermeture d’un site risque d’entraîner l’ouverture de plusieurs autres. Et, surtout, la liberté d’expression est la raison d’être des réseaux sociaux : elle s’oppose à des interventions intrusives. Comment analyser ces nouvelles formes d’embrigadement chez des jeunes qui restent plusieurs heures devant leur écran ? Certainement en aidant à construire un ensemble de défenses contre la manipulation, en apprenant à décrypter les messages, à exercer son esprit critique, à argumenter et débattre sur le sens des paroles et des actes de propagande… et d’abord à comprendre.

Read More

M.Tsipras devant l’ONU : qu’a-t-il représenté ?

By | Europe, Non classifié(e) | No Comments

par Dimitris Kazakis, économiste, secrétaire général de l’Epam (voir ci-dessous). (Traduit par Christina Komi de l’Epam)

« Alors que l’’île de Crète se révolte contre la décision du gouvernement de satisfaire l’exigence de l’Allemagne d’y transférer plus de 3.000 « réfugiés » expulsés d’Allemagne, M. Tsipras, devant l’ONU, a dépassé toute limite à propos de la question des réfugiés et des immigrés. Dans aucun de ses trois discours il n’a mentionné le besoin de d’application de la Convention Internationale de Genève ni des protocoles concomitants pour les réfugiés, bien que la Grèce les ait ratifiés. Pourquoi ? Parce que, tout simplement, ils ne sont respectés ni par la Grèce ni par l’Union Européenne –surtout dans ses relations avec la Turquie.

Read More

Le Tapage 41 est (enfin) sorti !

By | Non classifié(e), Tapage 41

Vous pourrez lire ici une selection d’articles extraits de ce n°41, dans quelques semaines.
Si vous voulez recevoir chez vous tous les deux mois des infos biens fraiches et produites localement :  abonnez-vous ! (18€ pour 5 numéros)

En attendant, vous pouvez toujours venir jeter un coup d’œil à de nombreux articles du vaillant petit canard des rives de la Marne publié sur le site…
A très bientôt donc !

La question globale des migrations

By | Europe, Non classifié(e), Tapage 33 | No Comments
Depuis le drame Syrien, nous sommes submergés par les discours sur l’accueil des réfugiés. Cette question alimente les fantasmes irrationnels et se prête aux solutions simplistes. Essayons ici de dépasser le simple registre de l’émotion et de regarder le problème migratoire dans une perspective historique et globale.

La poussée migratoire récente n’est pas un phénomène nouveau sur la planète. Au regard de l’histoire générale des peuples, les déplacements humains les plus massifs ont eu lieu durant les siècles précédents et datent de la période qui a déplacé la main-d’œuvre entre les régions coloniales. Il faut aussi garder à l’esprit que les migrations internes – des zones rurales vers les villes – sont bien plus importantes en nombre  que les migrations internationales. Cette tendance va d’ailleurs s’accentuer : dans les pays en développement l’accroissement annuel de la population urbaine est de 26 millions de personnes alors que les migrants internationaux venant de ces mêmes pays ne sont que 3,7 millions par an. Les mouvements internationaux ne forment donc que la partie émergée de l’iceberg migratoire marquée par une urbanisation accélérée des pays en développement. Read More

“Insecticide mon amour” : le film

By | France, Non classifié(e) | No Comments
Un documentaire édifiant, sans concession sur les dangers de l’utilisation de pesticides.

• Etayés par l’avis de nombreux spécialistes tels que les microbiologistes des sols Claude et Lydia Bourguignon, le chercheur au CNRS Jean-Marc Bonmatin, ou l’ancien chercheur de l’INRA Antoine Caudwell.

• Une enquête de plus de deux ans par le réalisateur de La Clef des Terroirs. • Sortie DVD le 7 octobre 2015, sortie cinéma le 4 novembre 2015.

Le film “insecticide mon amour”, sera projeté Mardi prochain, 10 novembre de 17H à 20h au Palais du Luxembourg (Salle Monnerville) 15ter, Rue de Vaugirard – 75006 Paris.
Inscription obligatoire :
https://www.amiando.com/ZMAZJIM.html

Soirée animée par Jacques Caplat, auteur du livre “Changeons d’agriculture” et administrateur d’Agir pour l’Environnement. Cette projection du film sera l’occasion de rencontrer EMMANUEL GIBOULOT et THIBAULT LIGER BELAIR, deux vignerons bios ayant refusé de traiter aux insecticides alors qu’un arrêté préfectoral les en obligeait.
Thibault Liger Belair, sera jugé pour cette “infraction” le mardi 17 novembre 2015 à 13h30 au Tribunal de Villefranche-sur-Saône.

Voir la bande annonce du film : https://www.youtube.com/watch?v=qNfH84y3YEg

Tapage 33 est dans les boites !

By | Non classifié(e) | No Comments
tapage_33-1Le n° 33 de Tapage vous propose une fois encore 20 pages d’infos qui sortent des chemins tout tracés…

Dans le n°33 : L’accueil de populations émigrées fait partie intégrante de l’Histoire de la France (P 4 et 5). Resitué dans un contexte géopolitique (P 6 et 7), il apparaît comme un élément souhaitable du comportement humain. Encore faut-il que nous dépassions nos peurs (P12 et 13), que les structures éducatives soient à la hauteur des enjeux (P10 et 11) et que les raisons de ces migrations ne soient pas une fuite contrainte par les dégâts environnementaux de l’action humaine (P 8 et 9). A ce propos gardons à l’esprit que l’écologie commence dans nos communes (P 2) et par le respect  des droits fondamentaux des animaux (P16 et 17).

Les articles du n° 33 seront intégrés progressivement au blog au cours des semaines à venir. Alors,si vous voulez savourer l’actualité bien fraiche et soutenir l’info produite localement, abonnez-vous !