Category

Culture

Un théatre alternatif ouvre à Chelles !

By | Culture | No Comments
Coup de théatre !

Face au 45 de la rue Bobby Sands, Anna Illamola et Philippe Douat ont transformé leur salle de cours de théatre… en véritable théatre !
Leur association, membre d’une AMACCA, (Association pour le Maintien des Alternatives en matière de Culture et deCréation Artistique), a été soutenue par le Conseil Départemental et Régional (mais ils n’ont reçu aucun soutien de la part de la municipalité, ni de l’intercommunalité…)
Leur démarche est de proposer aux citoyens de s’emparer des politiques culturelles :
“Les réseaux de proximité, sont les fondations sur lesquelles se bâtit ce modèle économique, porteur de mutualisation, d’échange entre les individus et les communautés aux différentes échelles territoriales. Ce principe, tend à restaurer un lien entre spectateurs et artistes, en permettant une autre forme d’expérimentation culturelle, économique, sociale et solidaire.”
Leurs deux compagnies Le Théâtre du Songe d’Or et l’Espace danse, au travers desquelles ils dispensent des cours, regroupent actuellement plus de 400 adhérents.

Visiter le site du Théatre Alternatif de Chelles

Voir la programmation du premier semestre 2015/16

Premier spectacle :
Les mademoiselles : WE ARE NOT DEAD, créé par Hélène Marty et Nanou Harry, Samedi 7 novembre à 20h30.

Premier spectacle jeune public :
La grande Papille – à partir de 6 ans – Dimanche 15 novembre à 15h

Banksy à Gaza

By | Culture, Street art | No Comments

Le graffeur anglais Banksy, s’est rendu à Gaza, sept mois après l’opération militaire israélienne, en juillet et en août 2014, qui a fait plus de deux mille morts, pour tenter d’attirer le regard sur la destruction de la ville.
« Un chaton, mais pourquoi ? Qu’est-ce que ça signifie ? » lui demande ainsi un vieil homme.  « Je voulais mettre en lumière la destruction de Gaza en publiant des photos sur mon site. Mais sur Internet, les gens ne regardent que les images de chatons », lui répond l’artiste.
Force est de reconnaître que le défi que s’était lancé Banksy est gagné. En quelques heures, l’un des street artists les plus en vue aujourd’hui a réussi à transporter le public dans ce territoire en ruines avec trois nouvelles œuvres.

Extraits d’un blog du Monde

Visiter le site de Banksy

Bouquins : Une imposture

By | Bouquins, Culture, Tapage 31 | No Comments

Juan Manuel De Prada est né en 1970 à Baracaldo en Biscaye. Son premier livre « Cons » sort en 1995 ; prix Ojo Critico de Narrativa pour « Les masques du héros », prix Planeta pour « La Tempête », prix national de littérature en 2004 et prix Biblioteca Breve en 2010 pour « Le septième voile ».

Ce roman met en scène un bandit madrilène qui, pour échapper à la justice s’engage en 1942 dans la tristement célèbre « Division Azul » qui combattra sur le front russe. La Division Azul, (ou 250ème division d’infanterie de la Wehrmacht) était un corps de volontaires espagnols (et quelques Portugais) crée en juin 1941 par le Général Franco et mis à la disposition de l’Allemagne nazie pour combattre sur le front de l’est. Appelée Division Azul (bleue) en raison de la couleur de la chemise que des phalangistes refusèrent d’abandonner lorsqu’on leur fournit les uniformes de la Wehrmacht. La construction du roman se situant entre 1942 et 1960, entraîne le lecteur dans une aventure époustouflante où les personnages en quête du bien et de l’amour, sont prisonniers de leur inconsistance. Leur faiblesse les dépasse et ils deviennent incapables de se soustraire à la mécanique du mal et de la trahison. Juan Manuel De Prada est souvent associé au meilleur de Dickens et de Dostoïevski, pour ma part je trouve en effet ce rapprochement très juste si ce n’est que JM De Prada est résolument moderne et ne laisse généralement pas de « longueurs » dans ses romans. Les masques du héros, La tempête  et le Septième voile sont tous aussi réussis qu’Une imposture. Bonne lecture.

> Une Imposture, de Juan Manuel De Prada  (Seuil avril 2014, 509 pages, 23,50 €) Traduit de l’espagnol par Gabriel Iaculli.

Rentilly : beaucoup plus qu’un parc !

By | Culture, Tapage 31 | No Comments
dessin_Paul_tapageUn espace naturel immense qui mélange les deux styles de parcs, à l’anglaise et à la française, un château irréel paré de verre, une orangerie littéraire, des résidences d’artistes et en plus, des spectacles magiques tout l’été… c’est tout ça le Parc culturel de Rentilly… alors venez-y vite avec vos petits !

Dans l’ensemble des spectacles proposés cette saison par le Parc Culturel de Rentilly, (consulter le programme complet sur leur site) voici la sélection spécialement réservée aux enfants :

Plouf !

A partir de 3 ans. – Adapté de l’album éponyme de Philippe Corentin, Plouf ! est un spectacle comme vous n’en avez jamais vu ! Mené tambour battant par des aventuriers un peu particuliers, un loup-scie, un cochon quality-électrique, des lapins-pinces et une samba-grenouille. Un univers drôle et décalé pour ce spectacle fait de bric et de broc, avec des marionnettes insolites et très réussies.
Mercredi 18 mars – Espace des arts vivants à 16h – Durée : 35 min Read More

L’hôpital de Lagny rhabillé

By | Culture, Tapage 32 | No Comments

STREET ART - SAINT JEAN Cadre : We art urban - Festival Hoptimum Lieu : H™pital Saint Jean Ville : Lagny sur Marne le 17/05/2015

Le festival Hoptimum, organisé par le Département, Act-Art et Marne et Gondoire,  a invité le public les 16 et 17 mai derniers à découvrir les fresques peintes par des graffeurs, depuis début avril, sur les façades du principal bâtiment de l’ancien hopital de Lagny-sur-Marne. Cet édifice sera démoli en prélude à la reconversion du site Saint-Jean. L’occasion était belle d’offrir ce bâtiment à l’expression picturale de rue en laissant des artistes donner libre cours à leur talent et leur créativité.

Des graffeurs de tous poils ont été invités à investir le site, et pas des novices !! : Inti, Sego, ambassadeurs des arts muraux au Chili et au Mexique, Delta, pionnier du graffiti européen, Remi Rough (UK) et Lx One d’AOC, 9ème Concept, Grems, The Blind, Niark, Treize Bis, Surfil, Gilbert, Myre, Juan, Legz, et de nombreux autres.

Voir toute l’histoire sur :

le site de Marne-et-Gondoire