Tapage 54

Jardins partagés dans les quartiers Nord de Marseille

Dans un contexte urbain dense et confiné, la crise sanitaire et sociale agit comme un miroir grossissant des problématiques qui  existaient auparavant dans les quartiers populaires de la ville : logement, travail, écoles, santé.

La COVID-19 (étant la maladie et non le virus) frappe durement les quartiers populaires de Marseille. Le confinement des familles dans des logements insalubres – où la vie quotidienne avoisine l’humidité et les moisissures sur les murs, la présence de cafards, de punaises de lit, voire de souris et de rats – est une épreuve plus qu’éprouvante pour les habitants des quartiers nord des 13, 14, 15 et 16e arrondissements, soit environ 55.000 habitants, sans compter celui plus central du 3e arrondissement

Illustration : Marcel

Lire la suite

Abonnez- vous en ligne (10€ par an) pour télécharger le pdf de ce numéro d’hiver et accédez à l’intégralité de la collection des 54 numéros de Tapage.
Vous êtes abonné ? rendez-vous ici
Bonne lecture et à bientôt !